Comment renforcer notre immunité cet automne ?

blog article

Notre système immunitaire nous protège chaque seconde contre des armées de virus, bactéries, et autres pathogènes. C'est un véritable bouclier contre les attaques quotidiennes !

Alors pourquoi notre système immunitaire semble s'affaiblir à l’approche de l'automne, laissant libre accès aux attaques de virus et autres bactéries ?

Sommaire

 

Le système immunitaire c’est quoi ?

On distingue deux réponses immunitaires. La première ligne de défense se compose de barrières physiques; la peau et les muqueuses, l'inflammation et les globules blancs. C’est la réponse immunitaire innée. Vient ensuite la réponse immunitaire adaptative qui est spécifique à un virus ou une bactérie. Elle est composée de 2 types de globules blancs, les lymphocytes B (production d’anticorps) et des lymphocytes T (destruction des cellules infectées).

Quels sont les mécanismes physiologiques mis en place par l’organisme pour se protéger du froid ?

1.  Vasoconstriction

Lorsque les températures baissent, les vaisseaux sanguins se contractent et réduisent le flux sanguin qui est envoyé vers les extrémités du corps. Ce phénomène permet de limiter la perte de chaleur et d’en conserver pour les organes vitaux, c’est la vasoconstriction. Il y a donc moins de globules blancs circulant pour lutter contre les maladies.

2. Altération des muqueuses

Le froid fragilise aussi les voies respiratoires. En effet, notre corps réchauffe l’air froid inspiré avant qu’il n’arrive aux poumons; l’air froid est naturellement réchauffé par les muqueuses nasales. Cela entraîne un dessèchement de la muqueuse nasale qui protège donc moins bien des pathogènes; les virus pénètrent donc plus facilement dans l’organisme, par le nez.

3. Résistance des pathogènes

Enfin, les virus et les bactéries sont tout simplement plus résistants au froid. En effet, avant de se mettre au chaud dans notre corps, les microbes sont protégés par une petite enveloppe protectrice et cette enveloppe s'épaissit lorsque les températures baissent. Alors que l'été, les virus sont fragilisés, voire détruits, par les rayons ultraviolets du soleil. La durée de vie des virus est donc plus élevée en automne.

Quels sont les apports essentiels pour se renforcer cet automne ?

Notre alimentation impacte fortement nos capacités immunitaires.

Il est donc essentiel d'avoir une alimentation équilibrée pour soutenir notre système immunitaire notamment en cette période automnale.

- Vitamine D

La vitamine D a un rôle fondamental dans l’immunité car elle renforce les barrières physiques et elle augmente le nombre de lymphocytes T, qui détruisent les cellules infectées. Elle permet aussi de les activer, donc si vous êtes carencé, vos globules blanc restent endormis et ne répondent pas à l'attaque. Une supplémentation est souvent nécessaire car les doses de vitamine D présentes dans l’alimentation et notre exposition au soleil sont faibles.

- Zinc

Le minéral le plus important pour nos défenses immunitaires et anti infectieuses est le zinc. Il est nécessaire pour la synthèse des anticorps et pour maintenir l'intégrité des barrières physiques qui nous protègent face aux attaques extérieures. Or, les études montrent que 80% de la population ne reçoit pas les apports recommandés.

- Vitamine C

La vitamine C a des propriétés anti-oxydantes et est impliquée dans la qualité de notre réponse immunitaire, en favorisant la multiplication de nos cellules immunitaires ainsi que leurs migration vers le site de l’infection.

- Oméga 3

Les acides gras oméga 3 sont reconnus pour leurs effets anti-inflammatoires et anti-oxydants et supportent donc le système immunitaire en diminuant la réponse inflammatoire.

Notre système immunitaire a donc besoin de nombreuses vitamines et minéraux pour pouvoir opérer et nous protéger, et de ce postulat est né le terme d’immunonutrition. L'immunonutrition c’est tout simplement une façon de renforcer son système immunitaire par le biais de l’alimentation.

Quels aliments privilégier cet automne pour booster votre immunité ?

Bonne nouvelle: pour stimuler notre système immunitaire, une partie de la réponse se trouve dans notre assiette !

  • Vitamines

La vitamine D est présente en faible quantité dans l’alimentation, privilégiez la consommation de poissons gras (maquereau, sardine, saumon...), d’abats ou d’oeufs.

Pour booster vos taux de vitamines antioxydantes (A, C et E), privilégiez les fruits et les légumes. Pour la vitamine C, les fruits comme l'orange, le kiwi, la goyave ou les fruits rouges en regorgent. Le persil, le chou, le brocoli ou encore le poivron sont aussi riches en vitamine C.

  • Protéines

Les protéines animales sont la source de zinc à privilégier. On en retrouve également dans les végétaux mais il est moins absorbable. Les huîtres, les coquillages et fruits de mer, poissons, viandes blanches, produits laitiers ainsi que les œufs sont de bonnes sources de zinc. Quant aux sources végétales, la levure de bière, les légumineuses ou les céréales complètes représentent des sources intéressantes.

On retrouve les EPA et DHA dans les poissons gras comme le maquereau, le saumon, le hareng, les anchois ou encore les sardines. Il est préférable de consommer les petits poissons car ils contiennent moins de métaux lourds.

  • En complément,

Le yaourt est riche en probiotique, ce sont des micro-organismes qui favorisent l'équilibre de notre flore intestinale et cette dernière a un rôle primordial dans le système immunitaire. Pour nourrir notre flore intestinale tous les aliments fermentés sont vos alliés.

Les épices et aromates comme le gingembre, le thym ou le cumin sont des antioxydants, antiseptiques et anti inflammatoires donc n'hésitez pas à les ajouter dans votre assiette. L'huile d'olive est riche en antioxydant et elle à une teneur intéressante en vitamine E (anti-oxydante!), c'est donc l'huile qu'on vous conseille.

Pourquoi une cure saisonnière de 3 mois est recommandée en automne ?

On sait aujourd'hui que certaines carences entrainent une diminution de la réponse immunitaire. Il arrive que l'alimentation ne soit pas suffisante pour subvenir aux demandes importantes du système immunitaire à l'approche de l'automne. Une cure saisonnière de compléments alimentaires est donc recommandée pour renforcer son immunité à ce moment clef.

ll faut en moyenne 3 mois pour recharger son corps en vitamines et minéraux, alors pour vous immuniser et préparer l'arrivée du froid, Compliment vous propose une cure de saison adaptée à vos besoins, directement livrée chez vous chaque mois, composée des principaux apports recommandés pour une immunité boostée cet automne.

  • La vitamine D pour activer et réguler vos défenses immunitaires.
  • La vitamine C pour booster votre vitalité et la résistance de votre organisme.
  • Du zinc pour son action antibactérienne.
  • Des probiotiques pour prendre soin de votre flore intestinale qui regroupe 70% des cellules immunutaires.
  • Des Oméga-3 pour leur effet anti-inflammatoire et anti-oxydant.
Rendez-vous sur le site et faites votre diagnostic pour découvrir la cure faite pour vous !

Faire mon diagnostic