icon-account icon-glass

Acides gras polyinsaturés oméga 3 EPA et DHA

Posté par Emilie Steinbach le


Les recherches scientifiques* concernant les acides gras oméga 3 DHA et EPA (docosahexaénoïque; eicosapentaénoïque) montrent leurs effets positifs sur la santé nerveuse (périphérique et cérébrale) et oculaire. Ils contribuent à leur bon développement, à une fonction normale de la vision et du cerveau et ils ont un effet positif sur l'humeur, assure une bonne performance cognitive, et améliore le vieillissement cognitig chez les personnes agées. Ces acides gras permettent également de contribuer à une fonction cardiaque normale et à la santé cardio-vasculaire.


Lors de la grossesse, les besoins en acides gras oméga 3 sont augmentés et permettent une bonne santé maternelle tout au long de la grossesse et la période d'allaitement ainsi que la bonne santé du bébé à venir en optimisant le développement de son cerveau que de sa vision. Ces oméga-3 participent au maintient d’une motilité normale des spermatozoides.


Les acides gras oméga 3 participent à la bonne maintenance de la peau, des cellules épithéliales du tube digestif et au maintien d’un poids corporel normal.


Enfin, ils ont également été reconnus pour leur action anti-inflammatoire, anti-oxydante et pour maintenir une concentration normale de cholestérol LDL et de triglycérides (fasting) dans le sang.


*EFSA Journal 2010;8(10):1734 ;  2011;9(4):2078.


Post plus récents

Sale

Unavailable

Sold Out