icon-account icon-glass

Comment compenser le manque de soleil pour notre organisme?

Posté par Emilie Steinbach le

Comment compenser le manque de soleil pour notre organisme?
Chaque novembre, c’est la même rengaine: intempéries incessantes, journées qui rétrécissent et obscurité. Vous avez le cafard? Vous vous sentez abattu.e, déprimé.e? Le coup de blues automnal frappe des millions de personnes chaque année.

Apprenez à identifier les symptômes de ce mal silencieux pour améliorer votre bien-être !

Le soleil, ce grand coupable
C’est en effet à cause de l’absence de cet astre lumineux que notre horloge interne se déséquilibre, perturbant nos neurotransmetteurs et changeant notre humeur. Sans le soleil, notre rythme circadien (le rythme biologique du corps, donc) se dérègle et change notre fonctionnement vital. Copernic avait raison: la Terre tourne définitivement autour du Soleil!
Conséquence: envie de trainer dans son lit, roulé en boule (et de rentrer en hibernation à l’image de l’ours), sommeil non réparateur, fringales pour les aliments hypercaloriques (et donc, prise de poids), somnolence diurne, fatigue, irritabilité, incapacité à se concentrer, abattement, angoisse, idées noires… Un éventail de symptômes pour le moins rassurant. Il est estimé qu’une personne sur 5 au Canada souffre de dépression automnale et 1 personne sur 10 en France (Au Canada, environ 18 % des gens vivent une « déprime hivernale » (rien trouvé en belgique) Une partie encore plus importante de la population souffre, quant à elle, de blues hivernal.
Heureusement, il existe quelques méthodes pour diminuer les effets de ce mal généralisé.
Ressortez votre carte Basic-Fit
Moult études scientifiques le confirment: le sport est bénéfique pour l’organisme, tant pour le corps que pour l’esprit. La pratique d’un exercice physique libère des endorphines, hormone du plaisir et de l’euphorie, et contribue au sentiment de bien-être. Vous craignez le froid de dehors? Dandinez-vous sur votre chanson préférée ou faites un tour en vélo ce dimanche.
Croquez des noix
Les aliments riches en Omega-3 jouent un rôle primordial dans la régulation de l’humeur. Si vous souhaitez troquer votre frimousse mécontente pour un grand sourire, consommez des fruits secs (noix, noix de pécan, cacahuètes…) et du poisson gras (saumon, hareng, thon, maquereau…). Pas fan de ces produits? Commandez vos comprimés d’omega3 ici⇒ lien qur.me pour acheter omega3 en comprimés
Prenez un bain chaud
Solution pour les paresseux: une étude menée à l'Université de Freiburg a prouvé que deux bains chauds par semaine équivalent à une heure de sport au niveau des effets positifs sur le moral automnal. Les auteurs de l’étude conseillent 30 minutes de trempette à 40° afin de faire monter la température corporelle, qui contribue au maintien du rythme biologique de notre organisme. Temps de se mettre dans le bain!
Faites une cure de vitamine D
La fameuse vitamine D est responsable (entre autres) de la force musculaire, de l’immunité, de la régulation du poids et de l’humeur. Les carences en vitamine D sont aussi suspectées de conséquences alarmantes. En effet, plusieurs études ont découvert une récurrence entre maladies chroniques (Parkinson, diabète…) ainsi que cancer et manque de vitamine D. Cependant, aucun lien de cause à effet n’a encore été établi. Pas de quoi s’alarmer! Il est estimé que 80% de la population en Occident manque de vitamine D. Commandez votre dose de bonheur ici (on dirait que je vends de la drogue)

Post plus récents


1 commentaire


  • J’ai lu tous les articles. Cela me rassure(Un peu)… je fait l’essai avec Compliment, au moins je sais (Je vous fait confiance…) ce que je vais avaler… il n’est jamais trop tard pour bien faire!
    On se lit dans 1 mois, après ma première cure !!!
    Et J’ai.pris du plaisir à vous lire, à remplir le questionnaire. Quelques bons moments pris sur l’adversité!!! 😉

    Frederike le

Laisser un commentaire

Sale

Unavailable

Sold Out