icon-account icon-glass

5 raisons de prendre des compléments alimentaires avant prise de sang

Posté par William Detry le

5 raisons de prendre des compléments alimentaires avant prise de sang

Vous faites parties de ces personnes méfiantes qui pensent que prendre des compléments alimentaires sans faire de bilan sanguins (biologie) au préalable est irresponsable ou dangereux? Ou vous n’êtes tout simplement pas encore convaincu de leur utilité? Cet article est fait pour vous.

On vous explique les raisons pour lesquelles il est recommandé et fiable de se supplémenter dans certains minéraux et vitamines sans passer par l’étape prise de sang.

« Que ton aliment soit ton seul médicament » (Hippocrate)

Un petit peu d’histoire avant de commencer. Il y a 1000 ans, l’homme possédait le même génome qu’aujourd’hui, ce qui veut dire que génétiquement nous n’avons pas changé et pourtant on est devenu plus gros, plus souvent malade et moins performants que nos ancêtres. Interpellant? Notre alimentation y serait-elle pour quelque choses?

On va commencer par vous expliquer les 3 raisons principales qui expliquent nos carences et besoins en vitamines et compléments alimentaires. 

  1.     Nous mangeons moins et surtout moins bien

L’évolution de notre alimentation au fils des siècles est probablement le fait qui démontre le mieux nos déficits. Avec nos rythmes de vie sédentaires (ordinateur,..), nos apports caloriques sont passé de 8000 à environ 2000 calories par jours, changement qui fait que nos apports en nutriments sont 4 fois moins importants. 

Un autres facteur importants est venu encore aggraver nos apports en nutriments:  l’agriculture intensive et la pollution des sols: L’utilisation d’engrais et pesticides ont pour conséquences que les végétaux ne sont plus « stressés » et ne produisent plus d’antioxydants (molécules protectrices). La teneur des sols en micronutriments s’est appauvrie à tel point qu’aujourd’hui “vous devez manger 100 pommes pour avoir la même valeur nutritive qu’il y a 50 ans” et les autres exemples sont nombreux. 

Même en gardant une alimentation saine et équilibrée, il est quasiment impossible aujourd'hui d'apporter à son corps les nutriments essentiels à son bon fonctionnement.

  1.     A 50% ou 100% de ses performances?

Vous avez sans doute entendu parlé des apports journaliers recommandés, les fameux AJR? Ces AJR proviennent de la découverte des maladies de carences au 20ième siècle. Ce sont donc des apports minimaux qui ont été établis afin de ne pas tomber malade. Ils n’ont été que très peu modifiés depuis, malgré de nombreuses études démontrant que ces apports ne sont pas suffisants pour fonctionner de manière efficace.

En d’autres mots : qui voudrait fonctionner de façon à « ne juste pas tomber malade » ? On a tous des ambitions et des envies de performances nous poussant à vouloir être les meilleurs partout. Or les apports en minéraux et vitamines alimentaires actuels ne nous permettent pas d’être à 100 % fonctionnels. Résultat?On souffre de maladies chroniques et on est fatigués, stressés ou démotivés.

  1.     La sur-utilisation des nutriments dont nous disposons

Notre mode de vie actuel, les exigences sociales, les attentes professionnelles et l’hygiène de vie engendre une sur-utilisation de ces nutriments déjà apporté en trop faibles quantités:

  • Le stress quotidien engendre des réactions néfastes dans l’organisme, le poussant à consommer plus de vitamines et minéraux pour se protéger. On parle de cercle vicieux du stress qui engendre une sur-utilisation du magnésium mais par la même occasion des vitamines B.
  • Le prise de nombreux médicaments antagonisent l’action de minéraux et vitamines. Les femmes prenant par exemple la pilule devraient d’office être supplémentés en vitamine B9 et en Zinc.
  • La pollution de l’eau, de l’air, des sols et des aliments de façon générale puisent nos réserves en vitamines et minéraux antioxydants. L’organisme les utilisent pour lutter contre ces facteurs, rendant ces micronutriments indisponibles.    

 Vous vous demandez alors, et sans doute à juste titre, de quels compléments ai-je besoin? Est-ce possible de l'identifier sans prise de sang? 

Un questionnaire (soutenu par des études) suffit afin de vous optimiser

De nombreuses études scientifiques sont parues au cours des dernières années démontrant le manque de micronutriments et la façon de s'en rendre compte:

  • Vous êtes stressé? Avez des crampes musculaires fréquentes et êtes fatigués? Vous manquez certainement de magnésium. Les apports moyens de la population sont de 204 mg par jour chez la femme alors que les AJR (qui sont minimaux) sont de 375 mg. 
  • Votre cicatrisation est lente? Vos cheveux sont cassants et vous les perdez? Vos ongles se dédoublent ou présentent des taches blanches? Vos apports en Zinc sont insuffisants comme pour 90% de la population et 100% des adultes et séniors car son absorption diminue avec l’âge. 
  • Vous mangez minimum 3 fois par semaine des petites poissons gras (hareng, sardines,  maquereau)? Vous assaisonnez vos salades avec de l’huile de colza et des graines de chia? Probablement pas… Par contre vous mangez du fromage et de la charcuterie régulièrement? Vous manquez incontestablement d’oméga-3. 
  • Vous suivez un régime végétarien ou flexi? Vous manquez certainement de B12

Il reste cependant difficile de savoir ce dont nous avons besoin. C’est pourquoi Compliment vous propose de répondre à un bref questionnaire vous permettant de découvrir les compléments alimentaires dont vous avez besoin avant prise de sang. Toutes les recommandations sont basées sur des études scientifiques.

Concrètement, quels nutriments sont les plus importants? 

  • La star est le magnesium, responsable de plus de 400 réactions biochimiques indispensables du corps dont toute celle qui produisent de l’énergie. Ses apports étant insuffisants et sa surutilisation importante il est important de s’en complémenter. 
  • La vitamine B6 qui soutient le magnésium dans sa fabrication d’énergie et qui est apporté en insuffisance chez plus de 90% de la population. 
  •  Le zinc a un rôle central dans l’immunité, il est également impliqué dans  la réparation et modulation de l’ADN et est un puissant antioxydant. Ses apports sont déficitaires chez  80% de la population et en plus c’est le plus difficile à absorber de tous les minéraux. 
  • Les oméga-3 neuroprotecteurs et fluidification des membranes sont apportés de façon insuffisantes et sont tellement fragiles qu’ils sont détruits par les autres acides gras.
  • La vitamine D est indispensables en compléments si l’on a pas la chance de pouvoir s’exposer 20 minutes par jour au soleil.

Passe le test sur Compliment afin de découvrir les compléments qu’il te faut! 


Post plus anciens Post plus récents


0 commentaires


Laisser un commentaire

Sale

Unavailable

Sold Out