Pourquoi il est important de consommer local et de saison ?

Longtemps mis de côté, les produits locaux et bio démontrent de nos jours de nombreuses vertus. Vous œuvrez aussi bien pour la création d'emplois, pour le dynamisme économique de votre région, mais également pour la protection de l'environnement et de votre santé. Pourquoi ne pas passer le cap ?

 

Qu'en est- il de l'impact écologique ?

Le mode de culture de l'agriculture biologique révèle une quantité minime en pesticides et une absence d'OGM (organisme génétiquement modifié) par rapport à l'agriculture classique dite conventionnelle. Cette culture biologique préserve nos sols ainsi que les nappes phréatiques.

Autre point plaçant cette culture sur un podium : le circuit court. Et oui ! Qui dit moins d'intermédiaires dit moins de transports... D'ailleurs, ce mode de distribution est inspiré du développement durable et limite la production de particules polluantes notre environnement.

En effet, il existe diverses méthodes de distribution via les marchés ; les ventes directes à la ferme, les jardins à partagés, les coopératives locales, les paniers locaux mis à disposition dans certaines entreprises. De plus, les marges des producteurs et agriculteurs sont augmentées justement par le biais du circuit court.

Par ailleurs, vos agriculteurs sont à la pointe de la technologie vous pouvez passer commande en drive. Vous avez aussi le choix pour trouver votre mode de distribution qui vous conviendrait le mieux.

Ce n'est pas fini ! Les années passent et nous perdons malheureusement l'authenticité des produits, le contact avec le maraîcher du coin. C'est également l'occasion idéale pour déguster des plats traditionnels, des produits du terroir. Retrouver une authenticité du mode de vie, des produits de saison serait idéal aussi bien pour vous que pour tous les agriculteurs de votre région.

Compliment s'engage également à n'avoir aucun intermédiaire. Les compléments sont donc fabriqués dans les laboratoires en Belgique puis emballés manuellement et envoyés directement chez vous.

Qu'en est-il de la qualité nutritionnelle ?

Pesticides, pollution, absence de jachères, les nutriments contenus au sein de nos fruits et légumes sont appauvris. Des études scientifiques ont montré qu'une pomme cultivée en 1960 équivaut à 100 pommes d'aujourd'hui en teneur en vitamine C. Les fruits et légumes renferment de multiples vitamines et minéraux car ils ont été cueillis à maturation. Et non dans des bateaux provenant à l’autre bout du monde !

Une étude de l’Université de Newcastle met en avant que les fruits, légumes et céréales issus de l'agriculture biologique ont une quantité supérieure en antioxydants (de 18 % à 69 %) par rapport aux produits issus d'une agriculture classique (1).

Par ailleurs, cela permet de conserver intacte la saveur de ces produits.

Cette démarche valorise de multiples acteurs, alors pourquoi ne pas essayer local et bio ?

 

(1) Baranski, M. et al. (2014) Higher antioxidant and lower cadmium concentrations and lower incidence of pesticide residues in organically grown crops: a systematic literature review and meta-analyses. British Journal of Nutrition, 18 p